Astuces pour bien éduquer le bichon frisé

Le bichon frisé est un petit chien qui a besoin d’attention et d’affection. Son caractère actif et sa facilité à être élevé en font un animal adorable. Il est important que son maître soigne bien son cadre de vie ainsi que sa nourriture. Le bichon frisé a besoin également de traitements médicaux.

 

Comment le dresser ?

Dresser un bichon frisé se fait de manière personnalisée. Afin d’y parvenir, il vaut mieux consulter un comportementaliste canin afin d’avoir des résultats tangibles plus rapidement. Les services d’un dresseur professionnel sont nécessaires pour que le chien s’accommode à son foyer et à ses maîtres car il faut que ce petit chien adopte les bons gestes. Cette race reste assez difficile à éduquer et son dressage nécessite de la patience. Aussi, à chaque occasion, il faut procéder à de multiples répétitions.

 

Son alimentation

Après l’adoption, il faut se rappeler que le sevrage ne se fait qu’à la cinquième semaine. Par ailleurs, la nourriture fournie doit être variée. Cela permet d’éviter un quelconque désordre intestinal. L’alimentation du bichon frisé encore chiot est le double de celle de l’adulte. Les matières grasses représentent 20 % à 30 % des protéines. A la fin du sevrage, l’animal prend trois repas au quotidien pouvant être portés à deux, mais en tenant compte de l’équilibre nutritionnel.

 

Les papiers indispensables

Lors de l’adoption d’un bichon frisé des papiers sont nécessaires. En l’occurrence, il faut avoir le carnet de santé, celui de tatouage, la puce électronique et le certificat de bonne santé. De plus, ce chien doit disposer d’une fiche-conseil, un document rose, également appelé certificat de naissance ainsi que l’attestation de vente. En cas de non-changement du régime alimentaire, l’ancien propriétaire fournit généralement au nouveau propriétaire des croquettes lors de l’achat du chien.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *